Back to search

Cameroon

Overview of LDN Targets

National voluntary LDN targets (original language)

Au niveau National :
• la NDT est atteinte par rapport à 2015 (absence de perte nette) et 10% de plus du territoire national s’est amélioré (gain net).

Au niveau Communal :
• la NDT est atteinte dans au moins 90% de communes situées dans les zones prioritaires pour la lutte contre la dégradation des terres.

Au niveau spécifique :
• les 12 millions hectares de terres dégradées sont restaurés ;
• la conversion des forêts en d’autres formes d’occupation du fait de la mise en oeuvre des programmes et projets de développement et du développement de la production agricole, animale et halieutique est réduite de moitié ;
• la dépendance au bois de chauffe des populations des zones urbaines dans les zones les plus touchées par la dégradation des terres est réduite de 75%;
• la dégradation des forêts et des terres due à l’exploitation forestière est réduite de 75% ;
• la dégradation des terres causée par les projets est compensée en intégralité au moins ;
• la dégradation des mangroves est réduite de moitié.

National voluntary LDN targets *

At national level:
• LDN is achieved with reference to 2015 (no net loss) and an additional 10% of the territory is improved (net gain),

At municipal level:
• LDN is reached in at least 90% of municipalities within priority areas to combat land degradation,

At specific level:
• All 12 million hectares of degraded lands are restored;
• Conversion of forests into other land cover categories caused by development programmes and projects, as well as by agriculture, livestock and fish production, is reduced by half;
• Firewood dependency in urban areas that are most strongly affected by land degradation is reduced by 75%;
• Land degradation caused by projects is at least entirely compensated;
• Degradation of mangroves is reduced by half.

Reference documents
LDN TSP Country Report 2018 French
LDN Country Commitments 2017 French
* An unofficial translation into English is provided for countries which articulated their targets in other languages.